ES Cesson Vert St Denis CDM : site officiel du club de foot de CESSON - footeo

CE QU'IL FAUT RETENIR DE LA 33E JOURNÉE

11 avril 2016 - 14:31

Le PSG victorieux à Guingamp avec une équipe bis, la balade niçoise de Ben Arfa, le calvaire monégasque, l'incroyable retour du TFC, l'OM face à la fronde populaire... Retrouvez tous les faits marquants de la 33e journée de Ligue 1.

LE PSG PRÉPARE BIEN CITY

En vue du quart de finale retour de C1 contre Manchester City, Laurent Blanc avait décidé de préserver la plupart de ses cadres à Guingamp, samedi. Cela n’a pas empêché le PSG de s’imposer grâce à un doublé de Lucas, désormais auteur de huit buts cette saison en Championnat, son record en L1. Cela n’a pas, non plus, empêché les frayeurs. Percuté par Coco et Kurzawa, Kevin Trapp a reçu une béquille et a été contraint de sortir à la pause, remplacé par Sirigu. L’ancien Monégasque, lui, souffre d’une fracture du nez. Avec cette victoire, le champion de France totalise déjà 83 points, son total final de la saison dernière. Guingamp, pour sa part, compte cinq points d’avance sur le GFC Ajaccio, le premier relégable.

TOULOUSE, RETOUR D'ENFER

Moribond et presque condamné à la Ligue 2 il y a peu, Toulouse peut toujours croire à son maintien dans l’élite. Samedi, le TFC s’est imposé largement contre Bastia (4-0), porté par un grand Wissam Ben Yedder. La pépite a signé une prestation XXL, inscrivant un doublé et offrant deux passes décisives. Avec six buts lors des six dernières journées, le gamin de Sarcelles permet à son équipe, qui a glané dix points sur quinze depuis l’arrivée de Pascal Dupraz, d’espérer. Atterré par la prestation de sa formation, l’entraîneur bastiais François Ciccolini n’a pas hésité à qualifier ses joueurs de « fonctionnaires ».

LA CLAQUE MONÉGASQUE

Monaco a volé en éclats, dimanche à Lille (1-4). Une défaite au goût d’autant plus amer que l’ASM a perdu au profit de l’OL la deuxième place du classement, synonyme de qualification directe pour la prochaine Ligue des champions. Avec six points pris lors des six dernières rencontres, l’équipe de Leonardo Jardim marque sérieusement le pas, symbolisé par un collectif inexistant dans le Nord. Pour le LOSC, tout va bien. Portés par un très bon Eder, Les Dogues restent désormais sur cinq victoires de rang en L1 et se rapprochent des places européennes via le Championnat. Seule mauvaise nouvelle : expulsé, Civelli va manquer la finale de la Coupe de la Ligue contre le PSG.

QUAND BEN ARFA VA, NICE VA

Il est reparti avec le ballon du match, l'offrande symbolique à l'auteur d'un triplé. Si Hatem Ben Arfa n'a pas tout fait contre Rennes tant c'est le collectif niçois qui a impressionné, dimanche à l'Allianz Riviera, l'international n'en a pas moins inscrit tous les buts, sur penalty, puis en croisant, du droit puis du gauche (3-0). L’international français en a profité pour signer le premier hat-trick de sa carrière, à 29 ans. Dans notre journal, ce lundi, le meneur de jeu totalise 16 réalisations et partage avec le Toulousain Wissam Ben Yedder (doublé et passe décisive contre Bastia) une note rare : 9. Et Nice, avec un tel Ben Arfa, rêve de l’Europe, voire de Ligue des champions.

MICHEL ET LA COMPO DE L'OM

L’entraîneur de Marseille a encore surpris dimanche, pour la réception de Bordeaux. Le technicien a mis sur le banc son meilleur buteur, Batshuayi (14 réalisations, 6 passes décisives), comme Nkoudou, l’une des rares bonnes surprises de la saison olympienne. Le résultat ? Encore une fois des plus décevants. L’OM, qui n’a plus gagné au Vélodrome depuis 7 mois, a été tenu en échec (0-0). Et cela aurait pu être pire, les Girondins ayant touché les poteaux à deux reprises. Il fallait remonter à 2001, soit 15 ans, pour voir Marseille avec aussi peu de points (40) à ce stade de la compétition. Une saison calamiteuse et une fin de match cataclysmique, les CRS ayant dû intervenir pour empêcher l’envahissement du terrain. Les joueurs, eux, ont dû attendre dans les vestiaires avant de pouvoir rentrer chez eux.

 

 

LILLE ET LYON EN FORCE

Lille et Lyon occupent une grande place dans l’équipe type du week-end. Quatre joueurs du LOSC sont ainsi présents : Corchia, Sidibé, Obbadi et Eder. Les trois derniers cités ont, notamment, marqué contre Monaco (4-1).
L’OL, lui, a su en placer trois. Encore une fois décisif, Anthony Lopes figure dans le but. Mapou Yanga-Mbiwa est revenu à un très bon niveau après une passe difficile. Enfin, encore une fois préféré à Mathieu Valbuena, Maxwell Cornet a signé les deux buts de la victoire lyonnaise à Montpellier (2-0), signant son premier doublé en L1.

Commentaires

0-3
HERICY VUL. SAM. / ESCV 9 jours
HERICY VUL. SAM. / ESCV : résumé du match 9 jours
3-2
ROCHETTE VAUX / ESCV 22 jours
ROCHETTE VAUX / ESCV : résumé du match 22 jours
ROCHETTE VAUX / ESCV 25 jours
RECHERCHE GARDIEN DE BUT 29 jours
3-1
ESCV / THORIGNY 29 jours
ESCV / THORIGNY : résumé du match 29 jours
ESCV / THORIGNY 1 mois
ESCV : nouveau joueur 1 mois
ESCV : nouveau joueur 1 mois
0-5
GENERATION GAUVOIS / ESCV 1 mois
GENERATION GAUVOIS / ESCV : résumé du match 1 mois
1-5
ESCV / SERVON 2 mois
ESCV / SERVON : résumé du match 2 mois

EN MUSIQUE

  • julien ricard
    6 novembre

    Julien Ricard

    Joueur

    35 ans

JOURS ET HORAIRES D'OUVERTURE

 

Permanences 

 

 Lundi Mercredi Vendredi

14h - 19h

STADE MAURICE CREUZET

ROUTE ST LEU

77240 CESSON

Adresse postale : 

Maison des Sports (SIS)

Boite 20

5 Rue Aimé CESAIRE

77241 VERT ST DENIS

Téléphone: 01.60.63.24.10